Utilisation de l’application LEGO® Powered Up 3/4 (programmation V2)

, par  rémi bourré

Ce troisième article fait suite à un premier article de présentation de l’écosystème PowerUp et à un deuxième article qui détaille les fonctionnalités de la programmation via l’application avec les anciens blocs.

Cet article détaille les fonctionnalités de la programmation via l’application. Pour l’installation de l’application, veuillez consulter le premier article.

Un quatrième donne l’équivalence entre les bloc actuels et les anciens blocs.

Modification du projet

JPEG

Présentation de la page

JPEG
Sur le haut de l’écran :

  • La flèche vers la gauche (en haut à gauche) permet de sortir de ce mode
  • L’icône Bluetooth (en haut à gauche) permet de paramétrer la connexion, lancer le dialogue et de connecter plusieurs hubs (jusqu’à 4)
  • L’icône « Joy pad » (en haut à droite) permet de basculer en mode création d’interface
  • L’icône « play » (triangle vert en haut à droite) permet de lancer le programme
  • L’icône « stop » (carré rouge an haut à la droite) affiché quand un programme tourne. Il permet d’arrêter le programme
    Sur le bas de l’écran :
  • 7 palettes détaillées par la suite qui contiennent plusieurs blocs
  • Le rond blanc avec 3 points permet d’accéder à des raccourcis

Connexion de plusieurs Hubs

Pour connecter plusieurs hubs / télécommandes, il faut d’abord connecter 1 par 1 les éléments puis les sélectionner :
JPEG

Nota : l’icône « crayon » permet de renommer le hub

Raccourcis

En appuyant sur les 3 points sur la droite de l’écran, un menu supplémentaire apparait. Il permet d’accéder à certaines fonctions :
JPEG
JPEG

Liste des palettes

Sur le bas de l’écran, se présente 7 palettes. Chaque palette contient un type de commande
JPEG
JPEG

La palette jaune / bloc d’écoulement
JPEG

La palette orange / bloc capteur
JPEG

La palette verte / bloc moteur
Boucle ouverte ou fermée ?
JPEG
Les deux icônes ci-dessus sont semblables : ils actionnent un moteur à une vitesse donnée.

  • Boucle ouverte : le système en boucle ouverte envoie sa commande mais ne contrôle pas son exécution, ni ne corrige
  • Boucle fermée : le système en boucle fermée envoie sa commande contrôle son exécution puis corrige si nécessaire.

Le système en boucle fermée nécessite un capteur en sortie. Ce capteur est intégré dans les moteurs tachymétriques et angulaires.

L’icône qui accompagne le bloc défini son fonctionnement :
JPEG
Liste des blocs « moteur »
JPEG

La palette violette / bloc son et lumière
JPEG

La palette grise / bloc opération sur les données

Variable locale ou globale ?
JPEG
Les deux icônes ci-dessus sont semblable : ils affichent la variable enregistrée.

  • Variable locale : la variable locale est comme son nom l’indique spécifique au programme ou au bloc composite dans lequel est enregistrée. Elle ne peut être lue qu’au même endroit (bloc ou programme) où elle a été créée ou modifiée.
  • Variable globale : la variable globale est quant à elle globale à tous les programmes/ blocs composites dans lesquels elle est enregistrée. Elle peut donc être modifiée / lue à n’importe quel endroit.

La variable globale est identifiée par la sphère sur l’icône.
JPEG

Les variables sont stockées dans une lettre. Un choix d’alphabet Grec ou Latin est proposé. Il y a donc 50 lettres possible.

Liste des blocs « opération sur les données »
JPEG

La palette bleu / bloc personnalisation
JPEG
Paramétrage du sous-programme
La forme du sous-programme est spécifiée dans le haut de l’écran. Exemple :
Instruction de couleur verte. Le crayon sur la droite donne accès à la fenêtre de paramétrage.
JPEG
Le sous-programme peut prendre 3 formes :
JPEG
Une fois sélectionné, il n’est pas possible de changer la forme du sous-programme. Seule la couleur peut être modifiée.
Pour plus d’information, consulter les exemples.

La palette turquoise / bloc widget
JPEG
Mode pads
Ce mode permet de créer une télécommande à partir de 3 types de boutons et des arrière-plans :
JPEG
JPEG
JPEG

Exemple 1
Le programme suivant lance le moteur dans un sens pour un temps donné puis fait une pause et retourne à sa position de départ
Ce type de programme a été réalisé pour un train qui fait des aller-retours sur une voie unique et patiente en gare quelques secondes avant de repartir dans l’autre sens.
JPEG
Décryptage :
JPEG

Exemple 2
Le programme suivant se lance à l’appuie sur le bouton vert. Ensuite, le moteur est commandé par un variateur si le bouton rouge n’est pas actif.
Ce type de programme a été réalisé pour commander un train via un tableau de bord
JPEG
Décryptage :
JPEG

Exemple 3
Ce programme a été réalisé pour un GBB qui contient un train qui fait des aller-retours sur une voie unique et patiente en gare pour le chargement avant de repartir dans l’autre sens. Il utilise le capteur de couleur / distance pour localiser le train sur la voie.
JPEG
Le programme contient 2 autres « Contrôle programme principal » pour les couleurs rouge et bleu. Ils ne sont pas détaillés ici, ils sont sur le même principe que le vert.
JPEG
Décryptage sous-programme 4 :
JPEG
Décryptage programme principal :
JPEG
L’avantage de mettre la vitesse dans une variable est qu’elle est facile et rapide à changer et sur tout le programme.

Décryptage Contrôle programme principal « vert » :
JPEG

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2024 :

Rien pour ce mois

mai 2024 | juillet 2024

Brèves Toutes les brèves